pardonnable

All Adjective Noun
9 examples (0.01 sec)
  • Un mouvement de sensibilite etait donc bien pardonnable en cette occasion. Cited from Histoire de la Revolution francaise, Tome Cinquieme, by Adolphe Thiers
  • Elle s'entourait de femmes aimables qui contribuaient a ce plan d'une seduction si pardonnable. Cited from Histoire de la Revolution francaise, VI, by Adolphe Thiers
  • On essaye de se faire aimer, ce me semble: cela est naturel et pardonnable. Cited from A Selection from the Comedies of Marivaux, Ed. by Everett Ward Olmstead
  • Cette innovation est a la fois glorieuse et pardonnable. Cited from Quelques ecrivains francais, by Emile Hennequin
  • Elle etait bien pardonnable de fricoter un peu le lundi, apres avoir trime la semaine entiere. Cited from L'assommoir, by Emile Zola
  • Mais ce sentiment involontaire de sa superiorite etait bien pardonnable au milieu de l'effervescence d'un cerveau subitement eclaire du jour etincelant de la science. Cited from Andre, by George Sand
  • S'il le fait, il est assez pardonnable de le faire; car il est provoque sur tous les tons et par tous les partis depuis dix ans avec une rage qui n'a pas de nom. Cited from Correspondance, Vol. 3, 1812-1876, by George Sand
  • Il y a un grand inconvenient a l'apprendre tard, parce qu'alors on l'oublie et l'on fait des fautes toute sa vie; ce qui arrive aux trois quarts des personnes, et ce qui n'est pas pardonnable. Cited from Correspondance, Vol. 1, 1812-1876, by George Sand
  • Or, dans la ville, on connaissait cette pardonnable infirmite de mon oncle, et on, en abusait, et on l'attendait aux passages dangereux, et il se mettait en fureur, et l'on riait, ce qui n'est pas de bon gout, meme pour des Allemands. Cited from Voyage au Centre de la Terre, Jules Verne